L’Audi Skicross Tour 2018 a démarré en grande pompe. Quelque 80 coureurs suisses et étrangers ont participé à sa première étape à Villars. Les compétiteurs, dont un Thaïlandais, ont été témoins d’un doublé suisse.

Ce week-end, la première étape de l’Audi Skicross Tour s’est déroulée à Villars sous un ciel bleu et un soleil radieux. Quelque 80 coureurs suisses et étrangers ont participé aux courses Open et FIS. Un coureur thaïlandais était même de la partie : Robert Worachai Pinsent.

Très en forme, l’équipe suisse de Coupe d’Europe a dominé la concurrence. Peter Stäheli s’est adjugé la victoire devant son collègue Bryan Zooler, de cinq ans son cadet. Chez les dames, c’est également une Suissesse qui l’a emporté, en la personne de Saskja Lack.

Cliquez ici pour consulter les classements.

Un test réussi en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020
Les coureurs ont fait l’éloge du parcours créé par Nicolas Vaudroz dans la pente à Villars. Ce « designer de park » sera également responsable de la création du parcours de skicross des Jeux Olympiques d’hiver en Corée du Sud.

La manifestation qui s’est déroulée dans la station vaudoise a également constitué un test réussi en vue des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2020 à Lausanne, dont le park de Villars accueillera les épreuves de skicross. Dans une année, la station se fera encore l’hôte d’une manifestation de snowboardcross en guise de répétition générale.

Prochaine étape : Lenk
La prochaine occasion de participer à un événement de l’Audi Skicross Tour se présentera à Lenk. Du 25 au 28 janvier, la station du Simmental accueillera en effet des courses de Coupe d’Europe, des courses FIS et des courses Open. En outre, une course « Kids » permettra aux enfants de participer. Pour les inscriptions, c’est par ici. (Inscription Kids)

La journée à Villars: